Date(s) de l'événement

Vendredi, 27 septembre 2019 au Dimanche, 29 septembre 2019

Résumé

Venez admirer l'oeuvre d'art public « La Fascinée » inaugurée depuis vendredi le 27 septembre aux abord du littoral.

L’ŒUVRE PUBLIQUE
« La Fascinée » reprend le dessin le plus courant des pêches à fascines dans la région, soit une aile de chasse, partant du littoral en allant au large, avec, centré au bout, un port en arc de cercle, ou le poisson demeurait piégé à marée basse.

« La Fascinée » fait œuvre de mémoire de la dure réalité de nos agriculteurs pêcheurs du siècle dernier. Cette œuvre d’expression contemporaine évoque la graphie des pêches à fascines découpant le paysage du littoral de nos ancêtres. Elle représente à la fois leur ancrage au territoire, leurs aspirations et leur rêve, tout en ne perdant rien de son actualisation.

L’aile de chasse
Elle est constituée de sept piquets tournés composés de bois d’épinette lamellée collée dont la hauteur varie entre 2,13 et 4,26 mètres. Chacun des piquets est d’un diamètre de 0,15 mètre qui ‘s’effile à sa pointe. Ces piquets viennent sertir la grande pièce maîtresse de bois d’épinette lamellé-collé courbée sous presse et perforée.

Le port
Il est composé de deux pièces formant un arc complet de 5,79 mètres de diamètre. Ces deux arcs sont fabriqués de bois d’épinette lamellé-collé et courbés sous presse. À l’intérieur de ce cercle se dresse un assemblage formé de deux piquets de 2,43 mètres de hauteur sur lesquels sont assemblés trois pièces de bois d’épinette lamellé-collé et courbées sous presse.

Dans la zone correspondant à l’aile de chasse, sept piquets sont disposés selon une légère courbe au sol, ils représentent l’encrage au territoire. Leur espacement évolue du plus petit au plus grand accentuant ainsi l’impression de perspective. Leurs cimes de hauteur progressive tracent une courbe visuelle ascendante évoquant l’espoir, le rêve. Entrelacée entre ces sept piquets, la pièce maîtresse perforée de formes de poissons allant tous en direction du port, nous remémore notre appartenance et notre responsabilité envers cet héritage. Les ouvertures découpées dans cette piève favorise le dialogue avec le paysage environnant et pose un regard sur notre survivance.

La zone du port est délimitée par deux arcs formant un espace circulaire au sol où convergent les poissons représentés dans l’aile de chasse. Dans cette zone circulaire se retrouve un assemblage de deux piquets soutenant des pièces horizontales à l’aspect de tressage destinées à l’origine à emprisonner les poissons. Cette forme circonscrit le lieu formé par cette œuvre et crée un endroit où se rencontrent le passé et le présent. Le port est le lieu de la récolte, le lieu de l’abondance, le lieu de l’espoir.


HISTORIQUE : Les pêches à fascines à Rimouski

Depuis l’arrivée de René Lepage à Rimouski, en 1696, à venir jusqu’aux années 1960, les pêches à fascines ont été omniprésentes sur les battures du littoral du Rimouski d’aujourd’hui, qui inclue la Pointe-au-père et le Bic.
Par exemple, pour les années 1866-1868, les rapports du Dr. Pierre Fortin, du « Department of Marine and Fisheries », renseignent sur l’importance qu’occupait cette pratique de pêche dans la région. En 1866, en vertu d’une nouvelle loi, Pierre Fortin émet les permis de tendre des pêches et, entre le Cap Enragé et la limite est de la Pointe-au-père, il émet quarante permis. En 1868, Pierre Fortin inspecte ces pêches et rapporte que de la Baie des Ha! Ha! En descendant jusqu’au bout de la Pointe-au-père, quarante-huit pêches ont été tendues et qu’elles ont rapporté 1 596 saumons, 7 779 aloses et 12 914 barris de harengs. Le fameux Louis-Jacques, dit Jaco Lepage, habitant sur l’île Saint-Barnabé, a pour sa part pris dans sa pêche 90 saumons, 900 aloses, 1 100 barris de harengs et 300 barris de sardines.
Toutes ces pêches faisaient alors partie de l’architecture du paysage du littoral, avec leurs tracés de piquets et de fascines qui sculptaient la batture comme des installations d’art naïf. Ces appareils assuraient aux familles des agriculteurs/pêcheurs l’approvisionnement au quotidien en poissons frais et leur procurait un revenu d’appoint par la vente de leurs prises vers les marchés extérieurs.

Tarif

Gratuit

*Les tarifs peuvent comprendre ou non les taxes.. Certaines conditions peuvent s'appliquer. Sujet à changements sans préavis.

Sentiers du Littoral


Rimouski (Québec)

Sentiers du Littoral

Sentiers du Littoral
48.4446875, -68.5411875

Suggérer un événement

Afficher un événement sur Quoivivrerimouski.com, c’est rapide et gratuit! Un délai de 5 jours ouvrables peut être nécessaire avant la mise en ligne de votre événement.

Soumettre un événement

Restaurants et hébergement

Vous recherchez de l'information sur les restaurants, l'hébergement ou tout autre renseignement touristique à Rimouski ? Visitez le site Web de Tourisme Rimouski.

Tourisme Rimouski

Ville de Rimouski

Pour toute information sur la ville de Rimouski, veuillez consulter le site Web suivant :

Ville de Rimouski